Langue et tétons

Tétons sucés, tétons léchés.
Ou « la rencontre fortuite d’une bouche pulpeuse, de lèvres purpurines et d’une langue agile avec l’arrogante extrémité érectile d’un globe mammaire à la rotondité enivrante »

3 réflexions au sujet de « Langue et tétons »

  1. Je sais bien que regarder deux femmes ensemble est l’un des fantasmes masculins les plus classiques, n’empéche que ces photos où elles se léchent le bout des seins m’excitent de façon incroyable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *