Visages de Maitresses

Visages de Maîtresses.
Quelques visages de maîtresses pour fantasmer. Ne nous demandez pas leur coordonnées. Ce sont des images libres de droits trouvées sur le web. Certaines sont peut-être de de vraies maîtresses, d’autres non. Allez savoir…

8 réflexions au sujet de « Visages de Maitresses »

  1. Un visage de maîtresse doit être agréable, exprimer une certaine assurance et ne doit pas afficher de mépris. les maîtresses moches et/ou méprisantes peuvent pour moi aller se rhabiller ! Les photos de cette galeries correspondant presque tous à mes choix.

  2. J’aime réduire à néant les lopettes faibles et soumises que vous êtes. Vous écraser sous mes chaussures et vous faire lécher le sol tout en godant bien fort vos fesses poilues ! Si vous vous adressez à moi vous serez insultés et humiliés !
    Mes pratiques sont nombreuses, je vous insulte, vous crache à la gueule, vous pinces les seins et les couilles, vous fouette, vous frappe, vous baise comme des chiennes avec mon gode ceinture après voos l’avoir fait lécher, vous pisse dans la bouche, vous fais lécher ma merde et vous féminise afin de faire de vous les soubrettes idéales. Si un autre soumis est présent, alors je les fais se sucer et s’enculer

  3. Je suis allé voir une « vraie » domina pour la première fois, la séance n’était pas mal, j’ai été fouetté comme j’aime, et elle m »a humilié en me crachant dans la bouche et m’introduisant une godemichet dans le cul qu’elle m’avait fait lécher auparavant. bref un moment elle m’a dit que la séance était terminé. J’ai marqué mon étonnement en me disant que je ,’avais pas joui, elle m’a simplement répondu que je n’avais qu’à me branler dans les toilettes. J’ai pas aimé et je lui ai demandé de me sucer moyennant un supplément modeste. Elle m’a répondu que les maîtresses ne suçaient pas.
    C’est une attitude de principe ? Elles agissent toutes comme ça ? Je voudrais savoir ?

    • On va dire que c’est plus une posture qu’un principe. Et comme derrière toute posture il y a la réalité ! Une minorité de dominas refuse toute relation sexuelle avec leur client quelle que soit l’éventuelle compensation financière qu’on leur propose. Les autres, et bien elles font ce qu’elles veulent, et pratiquent le double langage : ça ne se fait pas, mais ça peut se faire quand même parce que toute règle a ses exceptions et que quand on veut transgresser une règle (que personne ne leur impose en plus) on trouve toujours de bonnes raisons…

  4. J’ai trouvé un jeu : Je tire un chiffre au hasard avec les pages d’un livre. Par exemple 27, je compte les images, je cherche la 27ème et je fantasme dessus jusqu’à l’éjac.

  5. Certaines sont trop craquantes, Je me prosternerais volontiers à leurs genoux, et elle pourrait me faire toutes les petites misères qu’elles souhaitent : Me fouetter, me pincer, m’attacher, me goder, me pisser dessus, me faire sucer des bites, toute la carte quoi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *