Hommes engodés

Des hommes sodomisés par des femmes.
Comment le plaisir anal est-il reconnu par l’homme ? Le doigt bien sûr ! Les godes évidemment… Mais le gode-ceinture constitue un stade, le dernier sans doute avant la sodomie proprement dite !

6 réflexions au sujet de « Hommes engodés »

  1. Toutes les Femmes devraient avoir un gode ceinture dans leur table de nuit…elles seraient bien surprises d’apprendre combien d’ hommes ont envie de se faire sauter de temps en temps par leurs épouses ! D’autres qui n’ont pas toujours la possibilité d’avoir un second homme dans le lit conjugal se feraient un plaisir de venger leur propre rosette en défonçant celle de leur conjoint !

  2. Même si ça ne vaudra jamais une vraie bite, ça reste une pratique super agréable, et si la femme est jolie, ça ne gâche rien non plus

  3. Vous allez un peu vite en besogne, je trouve, on peut très bien comme moi-même apprécier grandement le plaisir anal sans n’avoir aucune tendance gay ou bi..

    • Nous n’avons jamais dit le contraire.
      Il n’en reste pas moins vrai que lorsque on se fait engoder, il est inévitable qu’on se pose au moins la question de l’effet que produirait une introduction de pénis (même si on en refoule l’idée)
      Mais si on ne refoule pas, le fantasme de se faire pénétrer par un sexe d’homme devient latent. Or nous estimons que ce fantasme peut être dissocié de la bisexualité. Pour parler simplement on peut aimer se faire prendre par un homme sans pour autant développer une relation amoureuse même éphémère.
      C’est pour cela que Vassilia a défini le terme de bitophjile et je vous engage àa en lire l’article fondateur ici : êtes vous bitophile

    • Mon premier encodage fut réalisé par une femme mature .j,avais 20 ans . un bon apprentissage pour connaître différents plaisir avec le cul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *